Ministère
Ressources Halieutiques
Surveillance Maritime
Recherche & Formation
Industrie de pêche
Coopération
Commission mixte mauritano-chinoise dans le domaine des pêches et de l’économie maritime



Les travaux de la commission mixte entre la République Islamique de Mauritanie et la République Populaire de Chine dans le domaine des pêches et de l’économie maritime ont débuté jeudi 26 Mai à Nouakchott sous la coprésidence du ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Nani Ould Chrougha et du vice ministre chinois de l’agriculture, M. Yu Kangzhen.


La rencontre, de deux jours, vise à permettre aux deux parties mauritanienne et chinoise de renforcer leurs relations dans le domaine de la pêche et de l’économie maritime.


Dans un mot prononcé à cette occasion, M. Nani Ould Chrougha a loué le niveau des relations mauritano-chinoises, en particulier dans le domaine des pêches et de l’économie maritime, et les résultats obtenus au cours des 25 années écoulées durant lesquelles la première convention de pêche a été signée en 1991 et la coopération n’a cessé de se renforcer dans l’intérêt commun des deux parties.


Il a par la suite précisé que la tenue de cette session intervient une année après la session précédente en Chine en septembre 2015, ce qui témoigne de la dynamique des relations bilatérales fructueuses et de la volonté de les renforcer.


Le ministre a, ensuite, indiqué que les relations de coopération entre les deux pays, dans le domaine de la pêche, sont prometteuses et peuvent inclure les domaines liés au renouvellement de la flotte mauritanienne de la pêche de fond, la création des sociétés chinoises spécialisées dans le traitement et la valorisation des produits de la pêche et la mise en place des investissements entre des privés mauritaniens et chinois à Nouadhibou et au sud de Nouakchott, en particulier les usines de traitement des produits des pêches et de l’aquaculture.


Le ministre a mis en exergue l’importance du secteur des pêches et de l’économie maritime en Mauritanie eu égard aux recettes qu’il génère et à sa contribution considérable aux exportations nationales en plus de la création des opportunités d’emploi et à la lutte contre la pauvreté.


Il a ensuite passé en revue la nouvelle stratégie nationale des pêches, soulignant que l’atteinte de ses objectifs passe par la mise en place d’une infrastructure capable d’absorber et de conserver les captures des pêches, en particulier dans les zones centrales et méridionales de la côte mauritanienne.


Le ministre a noté que la Chine est devenue une destination pour les produits de pêche mauritaniens mais l’accès de ces produits au marché chinois est handicapé par les procédures suivies et l’inspection sanitaire des produits bien que les usines mauritaniennes aient obtenu des systèmes d’agrément dans les normes sanitaires auprès des pays les plus strictes dans ce sens, notamment la conformité de ses usines aux normes du marché européen.


Il a par la suite appelé à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour éradiquer la pêche INN qui constitue une menace réelle à la durabilité des ressources halieutiques et leur environnement, indiquant que le gouvernement mauritanien a mis en place un plan global pour la lutte contre ce phénomène. Pour sa part, le vice ministre chinois de l’agriculture a loué les relations de coopération mauritano-chinoises qui contribuent au développement des deux pays et qui se sont illustrées dans plusieurs domaines, en particulier le domaine de la pêche qui attire plusieurs sociétés chinoises et qui constitue le principal secteur de la pêche en Afrique.


Il a par la suite noté que ces sociétés ont consenti des investissements considérables en Mauritanie et contribué à la création de plusieurs emplois et à la valorisation des produits halieutiques, avant d’exprimer la disponibilité de son pays à travailler avec la Maurétanie pour le renouvellement de sa flotte maritime surtout celle de la pêche de fond.


La cérémonie d’ouverture du démarrage des travaux de cette commission s’est déroulée en présence de la secrétaire générale du ministère et de plusieurs responsables et acteurs dans le domaine des pêches, ainsi que de l’ambassadeur de Chine en Mauritanie et des membres de la délégation d’accompagnement du vice ministre chinois de l’agriculture


Au cours de cette visite, M. Nani Ould Chrougha, a entrepris, en compagnie de son hôte chinois M. Yu Kangzhen, vice ministre chinois de l’agriculture, une visite au kilomètre 28 au sud de la capitale où ils ont visité le futur site du port de pêche artisanale que le gouvernement envisage de construire avec le concours de la partie chinoise.
Ils ont également visité également un certain nombre de sociétés privées mauritaniennes et chinoises opérant dans la fabrication de la farine de poisson.


M. Ahmed Salem Ould Abderraouf, ministre de l’équipement et des transports a, au cours de la visite du port de Tanit (60 km au sud de Nouakchott) par l’hôte chinois et le ministre des pêches, souligné que les travaux de ce port, exécutés par une société chinoise, seront achevés dans deux ans.
Il a ajouté qu’il est financé sur le budget de l’Etat mauritanien pour un montant de 22 milliards d’ouguiya.


Ce port est composé, outre les équipements habituels, d’une usine de production de glace d’une capacité de 45 tonnes/jour et est capable de stocker 90 tonnes tout comme il englobe une station de dessalement de l’eau de mer.


A son tour, le ministre des pêches et de l’économie maritime a précisé que cette visite a pour objectif d’informer le responsable chinois des réalisations que le secteur des pêches connaît dans le cadre de la mise en œuvre des orientations du Président de la République visant à changer la physionomie du littoral mauritanien et à le transformer en un grand chantier



Date de publication 31/05/2016
Evénements
- Livret pratique d’autocontrôle pour la Pêche Artisanale
Publications
Stratégies
Plan d’action
Cadre d’investissement
Plans d’aménagement
Procédures
Autres Documents
Initiative de Transparence dans le Secteur Halieutique (FiTI)
Présentation de la FiTI
Documents FiTI
PVs
Communiqués & Avis
Avis
Communiqués
Appel d’Offres
Vidéothèques
Suivez-nous
Photothèques


Ministère des Pêches et de l'Économie Maritime
Télephone: 45 25 99 70 - Fax: 45 29 71 04
B.P: 137 Nouakchott - Mauritanie
Copyright 2015 MPEM - Tous droits réservés.