Ministère
Ressources Halieutiques
Surveillance Maritime
Recherche & Formation
Industrie de pêche
Coopération
Lancement du programme régional des pêches pour l’Afrique de l’Ouest en Mauritanie (PRAO)



Nouakchott, 05/10/2015 - Le ministre des pêches et de l’économie maritime, M. Nany Ould Chrougha a supervisé, lundi à Nouakchott, la cérémonie officielle de lancement du programme régional des pêches pour l’Afrique de l’Ouest en Mauritanie (PRAO).


Le ministre a indiqué à cette occasion que ce lancement officiel intervient, au terme d’une phase de préparation qui a permis la réalisation d’un certain nombre d’activités structurantes.


Il a cité à ce propos la conception d’un cadre d’investissement pour le secteur, en concertation avec le ministère des affaires économiques et du développement d’une part et des partenaires techniques et financiers, surtout la Banque Mondiale et les Ongs d’autre part, et l’appui au processus d’élaboration de la nouvelle stratégie du secteur, du code des pêches qui en découle et de la réforme institutionnelle du département.


Le lancement officiel des activités de la composante nationale de cet important programme intervient concomitamment avec la mise en oeuvre de la


" stratégie de gestion responsable pour un développement durable du secteur de la pêche et de l’économie maritime 2015-2019 " qui introduit un paradigme inédit de gestion, et dont la réussite constitue un défit que le gouvernement du Premier ministre, M. Yahya Ould Hademine est déterminé, avec l’aide d’Allah à relever, a-t-il dit.


Il a souligné également que ce financement de 20 millions de dollars, négocié avant de prendre finalement la forme d’un don, sera essentiellement consacré à l’appui des grandes orientations de la nouvelle stratégie, en particulier :


- La préservation et la promotion des ressources et l’aménagement des pêcheries,


- Le renforcement de la gouvernance du secteur,


- Le développement des infrastructures (études préalables à l’aménagement des pôles d’activités de pêches le long du littoral),


- Et l’accompagnement de la mise en oeuvre de l’initiative des transparences dans le secteur halieutique lancée en janvier 2015 par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.


Le ministre qui a exprimé sa grande satisfaction pour le niveau actuel des relations de coopération et de partenariat qui lient la Mauritanie à la Banque Mondiale, en particulier dans le domaine des pêches et de l’économie maritime, a exprimé également ses sincères remerciements à cet organisme international " pour l’appui dont nous n’avons cessé de bénéficier dans ce domaine particulier", a-t-il conclu.


Le Porte-parole de la Banque Mondiale à cet atelier, Mr Peter Kristensen a rappelé que ce projet vise à gérer durablement une ressource renouvelable, rappelant que le secteur des pêches est extrêmement important pour l’emploi, la sécurité alimentaire, l’environnement, le secteur privé et aussi pour les revenus de l’Etat pour agrandir son espace budgétaire.


" La gestion durable des pêches dans les pays entraîne des défis considérables", a-t-il dit, saluant la décision de la Mauritanie relative à son adhésion à l’initiative de la transparence du secteur des pêches (FITI) et réitérant une fois de plus la disponibilité de la Banque Mondiale à accompagner et à soutenir le gouvernement mauritanien dans tous ses efforts afin de redynamiser le processus " déjà lancé de gestion des ressources naturelles".


Le coordinateur régional du PRAO, M. Demba Kane, a mis en exergue dans son intervention le rôle de l’unité de Coordination Régionale qui a permis de mettre en oeuvre les activités à caractères régionaux ainsi qu’à appuyer les pays dans leur exécution.


" Je voudrais remercier et féliciter l’équipe du Prao sous la conduite du Coordonnateur, Mr Almamy Samboly Ba pour leur engagement durant cette phase préparatoire tout en les exhortant à maintenir la cadence car le plus dur est à venir", a-t-il ajouté.


Notons que le Programme Régional des Pêches en Afrique de l’Ouest concerne 9 pays, les 7 pays de la CSRP ( le Cap Vert, la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, la Mauritanie, le Sénégal et la Sierra Léone) plus le Ghana et le Libéria.


La cérémonie de lancement de l’atelier s’est déroulée en présence du ministre des affaires économiques et du développement, du gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie, du Président de l’autorité de la Zone Franche de Nouadhibou et de la secrétaire générale du département des pêches et de l’économie maritime.



Date de publication 27/10/2015
Evénements
- Livret pratique d’autocontrôle pour la Pêche Artisanale
Publications
Stratégies
Plan d’action
Cadre d’investissement
Plans d’aménagement
Procédures
Autres Documents
Initiative de Transparence dans le Secteur Halieutique (FiTI)
Présentation de la FiTI
Documents FiTI
PVs
Communiqués & Avis
Avis
Communiqués
Appel d’Offres
Vidéothèques
Suivez-nous
Photothèques


Ministère des Pêches et de l'Économie Maritime
Télephone: 45 25 99 70 - Fax: 45 29 71 04
B.P: 137 Nouakchott - Mauritanie
Copyright 2015 MPEM - Tous droits réservés.