Ministère
Ressources Halieutiques
Surveillance Maritime
Recherche & Formation
Industrie de pêche
Coopération
L’Assemblée nationale ratifie l’accord de partenariat UE – RIM en matière de pêche


Nouakchott, 30/01/2022
L’Assemblée nationale a adopté, au cours d’une séance plénière tenue dimanche, sous la présidence du premier vice-président de cette chambre, M. Ahamdi Ould Hamadi, un projet de loi portant accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre la Mauritanie et l’Union européenne, signé le 15 novembre 2021 à Bruxelles.

Le ministre de l’Agriculture, M. Sidina Ould Ahmed Ely, ministre des Pêches et de l’Économie Maritime par intérim, a expliqué dans son intervention devant les députés, que cet accord conclu avec l’Union Européenne, pour une durée de six ans, remplace l’accord accord en vigueur depuis 2006.

Il a ajouté que l’accord fixe un cadre de coopération entre les deux parties dans le domaine de la pêche maritime, et permettra aux flottes européennes de pêcher dans les eaux soumises aux lois mauritaniennes les quotas en sus des quantités exploitées par les flottes mauritaniennes.

Le ministre a souligné que l’accord est le fruit de trois années de négociation dans un contexte difficile marqué par les effets de la pandémie de Covid-19, notant qu’il a également été convenu de renouveler le protocole de mise en œuvre tous les cinq ans avec la possibilité de l’amender dans le cadre de la cadre de la commission mixte en fonction des conditions d’activité de la flotte et de l’état des stocks halieutiques.

Il a indiqué que le quota annuel total accordé dans le cadre de l’accord s’élève à un maximum de 287 000 tonnes, les petits pélagiques représentant 84% du quota total, notant que les céphalopodes ne sont pas inclus dans ce quota car ils constituent une richesse unique réservée aux investisseurs mauritaniens.

M. Sidina Ould Ahmed Ely a ajouté que l’accord prévoit que la Mauritanie percevra une contrepartie financière de 61,6 millions d’euros, en plus des redevances versées par les armateurs, dont la quasi-totalité a connu des augmentations.

Il a indiqué que cette compensation financière consiste en 57,5 millions d’euros de compensation pour l’accès des navires européens aux eaux mauritaniennes, en plus d’un appui sectoriel d’un montant de 4,125 millions d’euros, pour le financement d’activités spécifiques liées à la promotion du secteur et la préservation de la richesse halieutique.

Le ministre a attiré l’attention sur le fait que les navires européens sont tenus de décharger leur cargaison de poisson dans un port mauritanien où sont déterminées les quantités pêchées et où seront perçues les taxes et redevances dues à l’État.

Dans leurs interventions, les députés ont mis en relief l’importance de cet accord, qui a ajouté un certain nombre de critères ayant permis d’assurer que cette richesse bénéficie au pays tout en garantissant sa préservation à l’avenir.

Ils ont appelé à augmenter la performance de ce secteur en renforçant ses infrastructures et en mettant en place des industries de transformation qui garantissent une valeur ajoutée au produit national.



Date de publication 27/04/2022


Ministre des Pêches et de l’Economie Maritime Mr. Mohamed Abdidine Mayif


Publications
Stratégies
Plan d’action
Cadre d’investissement
Plans d’aménagement
Procédures
CCNADP
Planning de Formation
Initiative de Transparence dans le Secteur Halieutique (FiTI)
Présentation de la FiTI
Documents FiTI
PVs
Site Web FiTi Mauritanie
Rapprt FiTI Mauritanie
Communiqués & Avis
Avis
Communiqués
Appel d’Offres
Fiche Immatriculation
Observatoire Economique et Social des Pêches (OESP)
Publications
Cadre Juridique
Comité Technique OESP
Présentation OESP
Vidéothèques


Suivez-nous
Photothèques


Ministère des Pêches et de l'Économie Maritime
Télephone: 45 25 99 70 - Fax: 45 29 71 04
B.P: 137 Nouakchott - Mauritanie
Copyright 2015 MPEM - Tous droits réservés.